Outils de Manager : Manager ou Leader, une question de style

Pour un manager, être reconnu comme un leader par son équipe est le saint Graal du management.

Savoir diriger, c’est obtenir d’adhésion de son équipe à sa vision, donner du sens aux actions de tous, tout en étant à l’écoute des besoins de chacun. Le leader apporte ce grand plus qui fait la différence, qui crée une véritable âme dans un service.

Alors que le leader est « celui que l’on suit », l’imaginaire collectif renvoie fréquemment le manager à une image d’expertise, c’est à dire à une maitrise technique de son champ d’action et/ou de capacités relationnelles reconnues. Devenir manager, c’est réussir un changement d’identité professionnelle et un lâcher-prise depuis le rôle d’expert (sur le quoi ?) vers une posture de régulateur centrée sur le processus (le comment ?). Devenir leader suppose un autre changement d’identité professionnelle centré sur le sens (le pourquoi et le pour quoi ?).

Ainsi, on peut être manager sans être leader ou leader sans être manager. Certaines organisations sont sur-managées et sous dirigées : l’inverse est également vrai. Un « bon » manager ne sera pas nécessairement un « bon » leader et inversement. Aussi, il peut être utile de distinguer leurs caractéristiques respectives.

Le manager est focalisé sur la gestion de processus : relations entre les méthodes, les métiers, les personnes, les interfaces. Quel que soit son rôle (hiérarchique, projet, transversal), il est centré sur l’objectif de sa mission : planifier, organiser, contrôler, évaluer, assumer les résultats.

Le leader est passionné, focalisé sur le sens, c’est çà dire sur la vision stratégique. Il relie sa fonction à la stratégie d’entreprise. Il intègre une dimension d’ouverture vers l’environnement interne et externe. Il est « accoucheur » de sens pour l’entreprise et pour chacun des collaborateurs.

Il convient néanmoins de ne pas tomber dans un “excès de leadership”. Les tâches du chef ne sont pas qu’entrainement et motivation. Il doit aussi savoir gérer au sens brut du terme. Objectivité et rigueur sont de mise. Une fois encore, tout est question d’équilibre…

S.R 

 

Leave A Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Aller à la barre d’outils